NewsLetter N°23 mars 2022

Dernière mise à jour : 30 mars

Cette année, nous avons fait le pari de planter et semer tard dans la saison, jusqu’au mois de novembre. Les cultures ont été un minimum protégées du froid avec des voiles d’hivernage épais. Jusqu’à début février, le constat était mitigé, mais nous avons eu une belle surprise mi-février avec la reprise des mâches, des blettes, des épinards et surtout l’apparition toujours magique des choux-fleurs, brocolis et une première : les choux de Bruxelles de la papeterie. Les seuls choux qui ont fleuri sont ceux qui ont été protégés par des filets contre les altises au mois d’août lors de la plantation. Nous avons perdu au moins 4 lignes de choux non protégés.


Comme a la Papeterie nous avons eu une très belle récolte de choux au Paradis, où les conditions climatiques ainsi que le sol sont très différents. Pas de filets contre les altises et très peu de pertes. Les fèves ont également très bien donné. Nous avons aussi eu le droit à nos tout premiers agrumes d’hiver : citrons et clémentines qui ont égaillé les paniers très verts de février. Un grand Merci à nos planteurs d’arbres et à Conny.


Une belle saison d’hiver aux PLMs

Coté endives, nous avons testé les endives en bac (en cave ou armoire sombre) qui ont très bien produit. Les résultats de celles en pleine terre sont plus contrastés. Deux bacs manquaient d’aération et ont été sûrement trop arrosés ayant pour conséquence un retard, le développement d’une pourriture au collet. Le 3e bac, qui avait été moins arrosé, a produit des endives magnifiques qui ont été récoltées début mars (les dernières).

Là encore beaucoup de choses découvertes ensemble et à encore améliorer pour les prochaines saisons.



Nous avons déplacé les cultures en bac à côté des panneaux photovoltaïques, et cela avec une petite idée derrière la tête! Nous récupérons le surplus d'électricité produit par les PV pour alimenter des résistances placées sous les bacs de cultures bien couverts de voiles d’hivernages. Résultats +6 a 7 C° gagnés ce qui permet d’envisager une production de légumes (carottes,navets) précoces pour mai ,juin

De plus, placés près du bungalow ces bacs seront arrosés en gravitaire par l’intermédiaire d’une citerne de 3 m3 d’eau installés sous les PV et rempli en pleine journée

Merci au projet e-Maraichage qui apporte des solutions techniques nous facilitant la vie ,qui nous apporte des outils précis et adaptés et nous fait beaucoup réfléchir sur la relation énergie/agriculture.

La TAF Expérimentation a beaucoup œuvré sur les tests d’endives cet hiver et a testé la pousse de champignons , premier test encourageant avec des Shitakés . A suivre donc ...



Constat global : nous avons plus produit cet hiver que les hivers précédents, signe de nos compétences en augmentation . Nous avons encore beaucoup d’idées et surtout de possible améliorations à mettre en œuvre.

BRAVO A TOUS



E-Maraichage – Notre première année en autonomie complète !



Après l'inauguration de l'installation e-maraîchage le 6 novembre 2021, nous allons tous suivre avec attention cette première année en autonomie complète :

  • déconnexion du réseau électrique

  • aucune énergie fossile


Trois caractéristiques de l'installation seront analysées de près grâce aux tableaux de bord des systèmes informatiques interconnectées:

  • La production

  • Le stockage (batterie Lithium + réserve d'eau en citerne souple)

  • La distribution


Pour fournir en énergie, toute l'année, principalement:

  • Notre système d'irrigation automatisé et optimisé.

  • Notre tracteur électrique


Et aboutir à l'objectif du e-maraîchage, condensé, dans le slogan :

" Moins d'ENERGIE moins d'EAU, moins de TRAVAIL"


La France assurant actuellement la présidence du conseil de l'union européenne, les PLMs ont été sollicités pour un reportage sur notre projet e-maraîchage afin de promouvoir les aides et actions européennes auprès des initiatives citoyennes.



Cliquez-ici-pour voir la newsletter No 2 du projet e-maraîchage


Cliquez-ici-pour voir le reportage fait par le service de Communication de notre Premier Ministre



Appel aux dons 2022

Courant Février, nous avons lancé un appel aux dons pour aider notre association à financer deux projets exceptionnels:


  • Projet de clôture pour le site de la Papeterie (Bar sur Loup)


  • Projet de serre sur la parcelle du Paradis (Gourdon)


Nous avons obtenu 75% du budget souhaité. Le premier projet va pouvoir démarrer très prochainement, le second est reporté à plus tard.




Grâce à vos dons, nous allons pouvoir rendre à la mairie de Bar Sur Loup les clôtures ERA prêtées depuis 3 ans et les remplacer par une clôture renforcée (grillage contre les sangliers). Cette nouvelle clôture sera également le support physique de notre nouveau système d’irrigation piloté par le projet eMaraîchage. Une communication spécifique sur eMaraichage traitera de ce sujet.


Merci encore d'avoir participé à cette cagnotte et soutenu notre association. Notez que la cagnotte est restée ouverte pour les éventuels retardataires https://www.helloasso.com/associations/les-petits-loups-maraichers/formulaires/3

Et il y a aussi les adhésions sympathisantes … https://www.lespetitsloupsmaraichers.fr/inscription-symp



Évènements 2022 – À vos agendas !

Nous participerons

  • à la fête des Orangers de Bar Sur Loup le 18 Avril 2022

  • à l’évènement « De ferme en ferme® » dédié à l’Agriculture Durable programmée les 23 et 24 Avril https://www.defermeenferme.com/

  • Fête du PNR des Préalpes d’Azur https://www.parc-prealpesdazur.fr/ - Date à confirmer

  • Sans oublier les Fêtes des associations et d’autres « surprises » à l’étude (la fête des PLMs!)


Aquaponie

Aquaponie ! Mais quel est ce drôle de terme ? Il est composé de :

  • aquaculture : élevage de poissons ou autres organismes aquatiques

  • hydroponie : culture des plantes par de l'eau enrichie en matière minérales

Les PLMs se sont lancés depuis peu de temps dans cette culture alternative qui ne date pas d'hier, les aztèques l'utilisaient déjà.

L'installation est composée de 2 bacs de 500l avec 7 poissons (pour le moment) et une surface de plantation de 2 m2.

Nos ados Quentin et Nicolas s 'occupent de ce dispositif et ont même fourni des fiches méthodes pour expliquer le fonctionnement de cette culture très particulière

En théorie ce dispositif (pour 3-4 m2) permettrait

  • une Production de

  • 5 à 15 Kg de truites par an

  • 50 à 100 Kg de légumes (tomates,courges,salades)

  • avec une Consommation de

  • 3 à 10 Kg d’aliments poissons

  • Eau:10 m3 d’eau

  • Energie: 1000 Kwh/an


233 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout